L’édit de Nantes. Guerres et tolérances religieuses

Un récit didactique qui permet d’expliquer les origines et de dresser les grands arcanes de ces conflits successifs majeurs que sont les guerres de Religion dans les dernières décennies de la Renaissance. Montrer la valeur universelle et « citoyenne » de l’édit de pacification de Nantes, signé en avril 1598, par la volonté du roi Henri IV.