Collectif
Littérature

Art, Photographie, Poésie

ISBN :

n°8 bis - Ours

Éditeur : Sarrazine

Éditorial : Ce que nous disent les ours appartiendra bientôt au néant de ce reste d'âme oublié que voitures, télévisions, surmenage industriel, faiblesse politique, démagogie, amour outrecuidant de la science et du commerce, veuleries de tous acabits auront tout ensemble contribué à occire. L'ours est notre bison des Pyrénées. Nous le chassons, tout comme les Américains du Nord ont choisi de décimer les leurs, afin d'affamer les Indiens. Celui-là même que l'on n'a pas vu, que l'on tue et protège tout ensemble. On le met en réserve et l'on s'en sert comme "produit d'appel touristique". Paradoxe qui fait de l'ours un Indien et un bison tout à la fois d'où la fascination qu'il fait naître. L'ours, la peur, la puissance, la beauté. Ce mammifère omnivore aux yeux vifs nous défie, il se dresse. Il est intelligent, il nous fuit comme la peste se nourrissant, à l'occasion, des moutons qu'il trouve dans les montagnes trop fréquentées que nous ne gardons plus. Il ne veut plus être montré. Il se cache, disparaît hiberner dans sa tanière. Il n'est pas fréquentable. Nous ne détruirons sans doute jamais l'ours, l'homme si. L'ours restera ce misanthrope par nécessité aux griffes non rétractiles mangeur de miel. Cet effleurement du sol d'automne au milieu de la forêt, ce grognement, cette lumière dans l'œil, ce retour pesant vers le sol.